Carte heuristique de l'autorité cognitive sur le web

Dans le cadre du master Information et Communication de l’université Paul Valéry de Montpellier, je vous présente une carte heuristique réalisée dans le cadre d’un cours destiné à cerner le champ des Sciences de l’Information. L’objectif du devoir est de réaliser une synthèse sur un sujet validé par l’enseignant responsable.

À l’heure où tout le monde peut rechercher n’importe quoi sur le web, j’ai choisi de chercher à comprendre les mécanismes que chacun met en place pour arriver à une pertinence sociocognitive suffisamment satisfaisante pour « classer » un document en terme de confiance et d’utilisabilité : « utile, mais pas crédible », « pertinent, mais inutile », « populaire, mais pas fiable », etc.

Vous pouvez naviguer dans la carte heuristique sur l’autorité cognitive sur le web ou télécharger ce pdf  « Arriver à une pertinence sociocognitive satisfaisante (1.6 Mo) ».

Mes principales références sont les textes suivants :

  • Évaluation de l’information sur Internet : le défi de la formation (Alexandre Serres)
  • Construction de l’autorité informationnelle sur le web (Évelyne Broudoux)
  • Chercher faux et trouver juste, Serendipité et recherche d’information (Olivier Ertzscheid, Gabriel Gallezot)
  • Autorité et pertinence vs popularité et influence : réseaux sociaux sur Internet et mutations institutionnelles (Olivier Le Deuff)
  • Crédibilité[s] (Martin Lessard)
  • La pertinence en sciences de l’information : des modèles, une théorie ? (Brigitte Simonnot)

Je vous invite bien sur à réagir, aussi bien à mon postulat de départ qu’à mon cheminement d’idées (que vous trouverez dans la carte).

Les deux documents ont été réalisés avec la version d’essai de MindManager 9 (excellent outil).